" L'Entraide ALAT est plus qu'une association, elle est une belle idée qui nous rassemble ! "

ENTRAIDE
ALAT
  • White Facebook Icon
FRANCE

@2018 by ENTRAIDE ALAT. Proudly created by JJ Chevallier

LES GRANDS

NOMS DE L'ENTRAIDE

EN TRAVAUX

Textes en cours

 

Cette page retracera le parcours des fondateurs et des bénévoles
qui ont fait l'Entraide ALAT !
Les textes sont en cours d'étude et d'écriture.

 

"BANZETTE", Marie-Lise  ESTOUP, née BOELLMANN

Après la mort du capitaine BANZET, son époux, en Indochine en 1952, Marie-Lise part pour l’Algérie où elle est recrutée par le lieutenant-colonel CRESPIN qui commande le célèbre GH2. Là, elle devient une des premières « PFAT » (Personnel Féminin de l’armée de Terre) et assure en quelque sorte la fonction d’assistante sociale au sein du GH2 de 1957 à 1959 (le poste n’était pas sensé exister car il y avait une assistante sociale en titre à Sétif).

 

On peut donc affirmer qu’elle est la véritable pionnière des futures déléguées de l’Entraide ALAT qui vont plus tard être aux côtés des familles des camarades disparus ou blessés.

 

C’est ainsi que le capitaine ESTOUP, son second mari, nous a relaté comment « Banzette » était venue accueillir à Alger la veuve du capitaine JACQUIN, mort en service aérien commandé en 1959. Elle avait accompagné Denise JACQUIN jusqu’à Aïn Arnat et l’avait logée chez elle. Pendant toute la durée des obsèques, Marie-Lise n’avait pas lâché la main de Denise avec qui elle est restée très liée.

Il nous a aussi raconté comment il faisait le « taxi » pour sa chère Marie-Lise avant leur mariage alors qu’elle allait rendre visite à des familles de l’ALAT endeuillées en Alsace.

En 1961 elle rejoint le COMALAT à Issy les Moulineaux auprès du général Le MASSON, ce lieutenant qui avait été blessé avec son mari en 1940…

Le COMALAT lui confie un jour la mission de rendre visite à un officier de l’ALAT emprisonné à Fresnes pour avoir mis son peloton d’avions à la disposition du général CHALLE… Cet officier n’était autre que le capitaine GERVAIS, notre grand Ancien, colonel honoraire et grand officier de la Légion d’honneur qui nous a quitté en 2013. C’est à Fresnes qu’elle fait la connaissance de son futur mari, légionnaire du 1er REP et emprisonné lui aussi dans la cellule voisine.

 

C’est la Maréchale de LATTRE qui les mariera le 31 janvier 1962…

 

« Banzette » est décédée le 18 février 2017 dans sa 93ème année.

 

 

 

Ce 14 novembre 2016 le général (2s) Guy VIOT a été élevé à la dignité de Grand officier dans l’ordre national du mérite. C’est le général (2s) Bertrand de LACROIX VAUBOIS qui lui a remis les insignes, en présence du général commandant l’ALAT, le général de division Michel GRINTCHENKO, du général (2s) Charles Henri de MONCHY, président de l’UNAALAT, du général (2s) Yann PERTUISEL, président de l’Entraide ALAT et du général (2s) Michel PERROT, représentant le groupement UNAALAT Ile de France. Cette « petite » cérémonie s’est déroulée en toute intimité, avec les deux filles du général VIOT, Chrystel et Véronique, ainsi que des membres de sa famille et quelques amis.


Cette haute distinction marque l’engagement au service des autres du général VIOT durant toute sa vie. Au service de la nation bien sûr et au service de l’Entraide ALAT aussi pendant 19 ans. Avant de lui remettre très solennellement la décoration, le général de LACROIX VAUBOIS a tenu à témoigner d’un souvenir commun de la guerre d’Algérie, puis des liens qu’ils avaient eu ensemble dans le cadre des relations étroites entre les Ailes brisées et l’Entraide ALAT. Le président de l’Entraide ALAT a ensuite vivement salué et remercié le général VIOT au nom de tous les adhérents pour son action. Dans la continuité de ses deux prédécesseurs à la tête de l’Entraide ALAT, les généraux LEJAY et COFFRAND, le général Guy VIOT a continué à faire vivre l’association dont il a passé le flambeau, disons plutôt les commandes, à son successeur en 2012. Le général COMALAT a enfin, quant à lui, évoqué l’ensemble de la très riche carrière du général VIOT, le remerciant aussi très vivement pour tout ce qu’il a apporté à notre Arme. Le général (2s) Guy VIOT est président d’honneur de l’Entraide ALAT.